10 astuces pour donner de la visibilité à votre site Web

10 astuces pour donner de la visibilité à votre site Web



Si vous lisez cet article, c’est que vous avez un projet de créer un site Internet et que la problématique de visibilité vous intéresse ou le site est déjà existant, mais vous peinez à gagner des visiteurs. Bien sûr, vous êtes passés par des tonnes d’articles traitant du SEO (Search Engine Optimisation) ce qui donne en français, le référencement naturel et vous ne savez pas comment l’aborder. C’est simple ! Pour être bien référencé, dans les premières réponses de Google, il faut déjà fournir du contenu au moteur de recherche. Votre site Web, souvent statique ne remplira pas cette mission. Pour réussir à donner la visibilité, il vous faudra mettre en place un blog.

8 points importants sur les bienfaits d’un Blog d’entreprise

Je l’entends souvent cette question. Alors je vous résume les points importants que l’on a déjà détaillés sur cet article Faut-il encore faire un blog d’entreprise ?

  • Un blog vous permettra de développer votre réseau.
  • Un blog, c’est conserver une trace de ce que l’on partage.
  • Un blog incite Google à vous indexer
  • Un blog vous permettra de gagner des places sur les moteurs de recherche.
  • Votre Blog doit prendre en compte la recherche vocale.
  • Un blog impose un exercice de réflexion très bénéfique pour votre business
  • Un blog d’entreprise vous permettra de gagner de l’argent.
  • Et surtout, un blog, vous donne l’opportunité de véhiculer votre image d’expert dans votre domaine.

Mais avant d’avoir un blog, il faut être en mesure de produire des articles de façon régulière et en accord avec les attentes de votre cible.

Comment optimiser la production de contenu pour son blog ?

Astuce n°1 : Soyez en veille permanente.

Normalement je n’ai pas à vous rappeler que la veille est indissociable de votre activité. Veille concurrentielle, veille technologique et ici veille éditoriale. Pour ceux qui maîtrisent pas, la veille est une méthode qui consiste à stocker des informations afin de pouvoir les réutiliser par la suite. Vous pouvez aussi consulter ce dossier : Comment mettre en place une veille éditoriale.

Comment mettre en place une veille efficace

Dans cette formation vous apprendrez à mettre en place une veille et les outils efficaces.

Astuce n°2 : Ne vous limitez pas aux sites français.

Vous ne le savez peut-être pas vous gagnerez un temps précieux en parcourant du contenu anglo-saxon. Souvent certains sites français ne font que de simples traductions quelques heures ou jours plus tard. Si vous souhaitez rester à la pointe dans votre secteur, n’hésitez pas à parcourir des sites US. Si comme moi vous êtes une quiche en anglais (si, si), exploitez des outils de traduction automatique qui ne manquent pas. Ils pourront grandement vous aider dans la lecture d’écrits intéressants.
N’hésitez pas non plus à vous inscrire à des newsletter, à guetter les publications de votre réseau sur Linkedin, ou à vous inscrire dans des groupes Facebook spécialisés !

Astuce n°3 : Produisez votre contenu, écrivez vos articles.

C’est logique, non ? Mais pourquoi je vous écris ça ? Comme tout sportif, on s’améliore avec l’entraînement. Vous allez acquérir des automatismes et vous gagnerez en productivité.
Écrire vos articles vous assurera aussi de rester vous-même. Votre discours restera en adéquation avec vos écrits. Cet exercice permettra d’affirmer votre style et par la suite vous pourrez déléguer en partie cette activité, avec des stagiaires ou même en externalisant. Vous comprendrez aussi que cela nécessite du temps !

C’est vrai, certains vous diront que personne ne lit vraiment les articles, mais c’est bien ce que Google les voit ! Ils deviendront peut-être des sources de référence par la suite. Rome ne s’est pas faite en un jour !

Alors à vos claviers !

Comment intéresser Google à référencer votre Blog

Produire du contenu, c’est fait. Mais avez-vous une idée de la taille des textes à saisir pour donner un signal fort à Google ? D’ailleurs faut-il vraiment créer un blog pour son entreprise ?

Astuce n° 4 : Travailler la longueur des articles de votre blog pour satisfaire l’algorithme de Google

Selon les sources, c’est variable, mais pas moins de 1600 mots sont nécessaires pour être pris en considération par le moteur de recherche. 1600 mots !! Mais c’est long ! Oui, cela représente pas moins de 4,5 pages sous Word ! La première difficulté est bien entendu cette longueur, vous pourrez la contourner grâce à veille que vous aurez mis en place.
La seconde difficulté est de ne pas ennuyer le lecteur ! Aussi, n’hésitez pas à enrichir votre contenu à l’aide d’infographies, de vidéos, d’images pertinentes ou de Gif pour apporter un peu d’humour à vos propos.
Non seulement ces apports vous donneront des idées pour votre contenu, mais ils auront aussi l’avantage de dynamiser vos écrits !

La longueur idéale d’une article de blog : 1 600 mots et 7 minutes

Pour information, cet article fait 1768 mots et tient sur 9 pages Word images comprises.

Please, give me something long (but make it worth my time).

S’il vous plaît, donnez-moi quelque chose de long (mais faites en sorte que je ne perde pas mon temps).

Seth Godin

Astuce n° 5 : Ne négligez les liens internes.

Une fois votre article relu et corrigé, pensez aussi au maillage interne. Analysez les articles connexes qui ajouterons de la valeur à votre propos. Ajoutez une phrase ou modifiez en une existante pour la transformer en lien vers un article tiers. En cliquant dessus, l’utilisateur aura plus de précisions sur le sujet abordé. Il faudra tout de même faire attention à ce que les sujets coïncident un minimum, l’article doit être sensé.

Astuce n° 6 : Optimisez le maillage interne

Pour vraiment optimiser cette technique de liens internes, il est indispensable d’utiliser Google Analytics ! Observez les articles les plus lus, ceux qui génèrent le plus de trafic. Une fois identifiés, cherchez ou créer une thématique commune afin de tisser des liens depuis ces articles référents vers vos nouveaux contenus. L’idée, c’est comme ils sont très souvent parcourus, il y a de fortes chances que les lecteurs suivent ces liens et découvre vos nouveautés. Google appréciera aussi !

Exemple de statistiques de vues d'articles

Toutes ces astuces garderont les internautes sur votre site et donneront une information importante à Google, la pertinence de vos articles limite le taux de rebond et augmente le temps passé.

Travaillez les titres de vos articles de blog !

J’aurais pu placer ce chapitre au début, mais non ! Pourquoi ?
L’expérience vous prouvera que lorsqu’on rédige, on enrichit ses contenus, mais aussi sa pensée. L’article peut évoluer ou prendre une tournure plus avancée au fur et à mesure de votre travail. Aussi je suis un adepte de trouver le titre une fois le contenu finalisé.

Le titre, c’est le premier élément qu’un internaute lira. Il faut tout faire pour lui donner envie de cliquer !
Attention, je n’ai pas dit faire des titres « putaclic« , genre « Vous ne devinerez jamais ce qu’il a découvert en lisant ce mail !« 
Non, votre titre devra refléter le contenu de votre article et surtout contenir des mots clés en rapport.

Astuce n° 7 :Comment trouver un titre accrocheur ?

il existe des techniques éprouvées et simples à mettre en place.

  • Proposer une astuce : Comment publier efficacement sur Instagram
  • Utiliser les tops : Découvrez le top 5 des meilleurs outils planification pour Instagram
  • Proposer une affirmation chiffrée : les 20 sujets les plus lus sur Instagram
  • Ou posez une question qui pourrait être une requête faite dans Google : Un site Web est-il encore utile ?

Astuce n° 8 :Placez des mots clés dans les titres de vos articles

C’est la base d’un article optimisé. Quand on connaît Google, on sait qu’il ne lit que le titre de Niveau 1 (<h1>) et titre de niveau 2 (<h2>). Attention je n’ai pas dit qu’il ne faut pas exploiter les autres balises de H3 à H6, qui sont bien utiles pour structurer votre contenu. Il faudra vous concentrez à placer les mots clés vraiment important dans les titres 1et 2. Et pas uniquement sur le titre principal !
Ces mots clés seront rappelés plusieurs fois dans l’article avec des synonymes, pour bien faire comprendre à l’algorithme Google le thème principal de votre texte.

Apprenez à optimiser les titres de vos articles

Dans cette formation SEO vous découvrirez des astuces et des outils pour optimiser et contrôler la rédaction de ces titres

Pour gagner en visibilité, partagez votre contenu

Vous pourriez attendre que les internautes découvrent votre article via les moteurs de recherche. Cela peut prendre un certains temps. Internet c’est pas magique, il faut être patient et tenace. Pour augmenter vos chances d’être lu et découvert plus rapidement par Google, exploiter vos réseaux. Créez des liens de votre articles sur vos plateformes sociales par exemple.

Astuce n° 9 : Partagez sur les réseaux sociaux

Vous avez certainement lu qu’il faut adapter son contenu en fonction du réseau sur lequel vous partagez. C’est vrai ! Mais sincèrement l’énergie et la créativité qu’il vous faudra dépenser, pour recréer des contenus, vous décourageront plus d’une fois.
L’astuce est donc de travailler le visuel ou la taille du visuel qui illustrera votre propos pour qu’il ne soit pas tronqué. Autre astuce, travailler le Wording du descriptif, pour qu’il soit pertinent envers votre public cible de chaque plateforme. Une mission beaucoup moins chronophage et qui répond aux critères d’optimisation.

Une astuce consiste à partager vos articles sur vos médias sociaux, à des moments différents pour conserver un potentiel de lecteurs toujours actif et donner un signal positif à Google. À vous de décider l’ordre, entre Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Youtube, LinkedIn ou d’autres.

Si vous avez des doutes sur l’intérêt de Pinterest dans votre stratégie d’optimisation, plongez dans cet article : Pourquoi intégrer Pinterest dans sa stratégie de communication

Astuce n° 10 : Partagez sur Google My Business

Mais, attendez voir… On a déjà traité Google My Business : un outil vraiment indispensable pour qui veut booster le référencement local de son entreprise. Pourquoi exploiter Google My Business est indispensable pour votre entreprise ? On vous l’explique dans cet article.

Vous découvrirez ainsi qu’il est possible de faire la promotion de vos produits, de vos événements ainsi que de vos contenus.

Conclusion

Si vous avez tout lu, (BRAVO !!!), vous aurez compris qu’avec un texte bien construit, un bon dosage de mots clés et un titre accrocheur, une bonne partie de l’optimisation de votre contenu sera faite. Bon OK, c’est pas si simple, mais essayez et vous pourrez apprécier la différence.

Si vous avez d’autres astuces, des questions ou des remarques, profitez du formulaire pour poster un mot ou deux.

Si vous avez encore un peu de temps pour compléter cette méthode pour améliorer le référencement de votre site Web, consultez ces 5 astuces supplémentaires qui vous aideront à gagner des places sur les moteurs de recherche.

Si vous souhaitez que DeepDive s’occupe de votre site Internet pour améliorer votre référencement, consultez notre prestation SEO sur le Cantal ou l’Aubrac.

Comment réussir sa communication

Apprenez à gérer votre site Web de façon efficace et des réseaux sociaux pour dynamiser votre communication

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire