Pour réussir adopte un Ninja du Web

Copie de Copie de Comment veille (1)

Pour réussir ton projet de communication sur le Web adopte un NINJA ! Voilà un titre qui devrait te plaire. Mais pourquoi parle-t-on de Ninja ?

Un ninja un terme qui alimente les fantasmes est celui qui pratique le ninjutsu ou shinobi. C’était un guerrier-espion dans le Japon médiéval. Les ninjas, contrairement aux samouraïs, n’étaient pas soumis au bushido (code de l’honneur), et pouvaient donc pratiquer des techniques de guerre non-orthodoxe (espionnage, guérilla, embuscades, assassinats). Ils avaient donc une grande liberté de mouvement et d’action.

Le consultant en stratégie de communication est ton Ninja du Web

La liberté : c’est ce qu’on vient chercher chez un consultant en stratégie de communication. Il n’est pas lié à une agence ou un freelance, même si des accords de partenariats peuvent être mis en place. Le consultant se doit de conserver sa liberté d’analyse et de choix dans les solutions qui te conviendront. C’est tout le contraire d’un commercial !

Le consultant c’est un peu ton soutien, ton bras droit dans un projet bien précis, celui de réussir ton site Internet et ce qui va avec.

Un site Internet ce se résume pas à une maquette !


⁣Le sais-tu, avant de se lancer dans l’aventure de la création de votre site Web il faut déjà répondre à certaines questions.⁣

La première question à te poser pour élaborer ton site Internet :

⁣✅ POURQUOI ? Quel est le but de ce projet ? Pour vendre ? Pour proposer des réservations ? Juste assurer une présence ? Etc. J’ai vu trop de personnes vouloir un site Web sans vraiment avoir réfléchi à cet aspect, pourtant crucial. Exemple, on ne fait pas un site parce que les concurrents on en un ! Comment je me différencie des autres sur le marché mais au travers de ma communication aussi, permettra d’avancer sur le sujet. J’ai plein d’autres exemple en réserve 😉⁣

Mais est-ce vraiment utile de faire un site Web alors que les réseaux sociaux sont si facile à exploiter ?

La deuxième question, et certainement la plus importante

POUR QUI ? C’est essentiel ! Trop souvent on dessine un site sans se soucier de sa clientèle cible ! Oui ne perd JAMAIS de vue que tu n’es pas ton client. On ne fait pas un site pour se faire plaisir ! C’est avant tout un outil destiné à une audience cible qu’il te faudra déterminer.⁣ Pour cela, on établit des fiches persona. Pour résumer tu rédiges une fiche d’identité en imaginant le portrait de ton client idéal.

La troisième question, et ce ne sera pas la dernière

QUOI ? Ou AVEC QUOI ? C’est certainement l’étape qui te demandera le plus de travail. ⁣
Quels ont les ressources à disposition, contenus, images, vidéos, articles de presse, catalogues fournisseurs, ancien site, hébergement, archives, documents techniques, personnel, histoire, grille de tarif. Etc. ⁣
Surpris ? On t’avait fait croire qu’avec une arborescence s’était vite réglé ? Je suis obligé de te prévenir, si tu commences avec ce type de procédé, tu risques de passer à côté d’éléments importants !

Démarrer par une arborescence est une erreur !
Démarrer la conception d’un site web par une arborescence est une erreur !

Pose des questions autour de toi

Maintenant que tu as fait le tour de ce que tu attends de ton site Internet, il te faudra poser des questions à des personnes extérieures à la com. Des collaborateurs, des commerciaux, d’anciens clients, ta famille, à tous ceux que tu jugeras nécessaire d’interroger. Un œil extérieur est très important. Parfois tu as une approche trop technique ou tu peux manquer d’objectivité sur la démarche. Un consultant est un allier précieux dans ce cas.
Et ce n’est pas fini ❗⁣
On ajoute à ça les solutions techniques à adopter, les moyens de paiement, les techniques de référencement, l’intérêt des réseaux sociaux, l’importance d’une marque identifiable, l’indispensable charte graphique, comment transformer, quels outils d’analyse à mettre en place, l’édition de personas, les besoins en contenu de qualité, la mise en place d’un blog d’entreprise, etc. ⁣

Le cahier des charges prévisionnel, le document indispensable pour un projet Web réussi.

Tout le travail de réflexion permet de rédiger un document indispensable : Le cahier des charges prévisionnel. Ce cahier reprend tous les chapitres qui ont été validés afin de permettre à une agence ou un indépendant de comprendre le projet. Il te permet aussi d’être en mesure de l’expliquer et de justifier tes besoins. Si tu as travaillé avec un consultant, ce dernier aura sans aucun doute, préconiser des solutions techniques qui seront à valider avec l’agence contactée pour la réalisation.

Si tu souhaites gagner du temps dans la rédaction du cahier des charges de ton site Internet consulte cette formation. Cela t’évitera de te perdre dans les recherches que tu pourrais faire et en plus cette formation pourrait te coûter 0 €

Voilà pourquoi, adopter un ninja du Web sera bénéfique pour ton projet de création de site Internet

Un consultant exploitera des outils spécifiques qui te permettront de ne rien manquer des informations et solutions techniques nécessaires. Ce guide te fera gagner un temps précieux dans ces étapes, parce qu’il maîtrise tous les aspects de la communication. Tu connais ton métier, tu connais tes concurrents, personne ne mettra ça en doute ! Alors c’est la même chose pour un consultant. Ce n’est parce que faire un site Internet est largement abordable aujourd’hui, que tu auras le succès attendu ! Il existe de nombreux aspects en dehors du ton site qui devront faire partie intégrante de ta communication.
Mais je ne vais pas tout dévoiler 😜

Alors si toi aussi petit scarabée, tu veux réussir et devenir un NINJA, contacte-nous.⁣ (Oui je sais j’ai des références qui datent :-p )
Laisse-nous tes coordonnées et nous t’offrirons un modèle de cahier des charges avec l’ensemble des points à aborder.

Si tu souhaites faire appel à nos services : par email ou au 07 56 99 09 31

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire